samedi 12 mai 2018

La Monnaie de leur Pièce d'Anne Le Ny (2018) - ★★★★★☆☆☆☆☆



Pas bien le téléchargement illégal, pas bien. Mais parfois, ça peut vous éviter certains désagréments. Faut savoir respecter l’œuvre de l'artiste qui a engagé sa passion, son temps, sa réputation, des moyens financiers, une équipe technique au complet et un casting constitué d'interprètes plus ou moins (re)connus. Mais le respect, ça se mérite. Çà se partage également. Ben oui, si cette considération ne va que dans un sens, y'a pas de raison que l'on serve la soupe à un réalisateur qui n'a pas rempli sa part du contrat. A lui seul, La Monnaie de leur Pièce est typiquement l'exemple de l’œuvre ratée. Car lorsqu'un long-métrage se targue d'être une comédie, et que le spectateur se fait littéralement chier, c'est un peu comme de se voir offrir du cavianne en lieu et place de caviar. Bon, pour ceux qui ne connaîtraient pas encore cet étrange produit alimentaire venu tout droit du Japon, il s'agit en fait d'une matière grise et gluante qui en passant dans un tube à bec, produit de petites billes ressemblant aux célèbres et très coûteux œufs d'esturgeons.
Concernant le long-métrage de la cinéaste française Anne Le Ny que l'on a plus couramment l'habitude de connaître en tant qu'actrice, il manque le coche. Malgré la présence de Miou-Miou, Alice Belaïdi et Anémone, La Monnaie de leur Pièce est affreusement triste. Pas drôle pour un sou, les répliques sont flemmardes, inadaptées, et certains comportements accentuent l'ennui qui se dégage de ce long-métrage dont l'idée de départ n'était pourtant pas si mauvaise. Certes, La Monnaie de leur Pièce n'est pas la plus affligeante comédie de l'année (souvenons-nous de la traumatisante expérience que fut le catastrophique Brillantissime de Michèle Laroque), mais en comparaison de Tout le Monde Debout de Franck Dubosc et Le Retour du Héros de Laurent Tirard, le film d'Anne Le Ny fait bien plus mal au porte-monnaie qu'aux zygomatiques qui, elles, ne seront malheureusement que trop rarement (et peut-être même pas du tout) sollicitées.

En fait, La Monnaie de leur Pièce possède les mêmes défauts que la plupart des comédies françaises qui sortent maintenant depuis un certain nombre d'années. Les Dany Boon, les Kad Merad, Les Christian Clavier (non, pas lui), sont certes de bons acteurs, mais encore faut-il que les dialogues suivent. C'est ainsi que sortent les uns après les autres des longs-métrages censés faire rire mais qui, au sortir de la salle de cinéma, laissent songeur. En fait, des sentiments positifs qui se dégagent davantage de la communion générée par un public enfermé dans une même salle, il ne demeure à la sortie qu'un souvenir peu ému et qui avec le temps, s'efface assez rapidement.

Le récit tourne autour de l'héritage de la vieille tante Bertille (Anémone) qui vient tout juste d'être enterrée. Comme le laisse penser la voix du narrateur assurée par l'excellent François Morel, son décès n'affecte que peu de membres de la famille. Persuadée qu'elle en est la cause, sa sœur Brigitte et ses trois enfants Charlotte, Nicolas et Paul sont persuadés qu'ils vont toucher très prochainement l'héritage de la tante acariâtre. Mais contre toute attente, c'est leur cousine Éloïse qui remporte le pactole. Afin de récupérer une part de l'héritage, les trois enfants de Brigitte vont accepter le 'petit' marché que va leur proposer alors la jeune femme...

Miou-Miou ? Sous-exploitée. Comme la plupart des interprètes. Seule Julia Platon parvient à quelque peu tirer son épingle d'un jeu qui dérange plus qu'il n'amuse. Malheureusement, le cynisme tant attendu offert par le synopsis ne franchit jamais la frontière qui sépare le script du film lui-même. C'est plat, ennuyeux, et surtout, on ne rit jamais. Tout juste un sourire pourra-t-il se dessiner lors de certains passages tout en laissant vacante l'hypothèse de ce qu'aurait pu être La Monnaie de leur Pièce s'il avait été réalisé avec davantage de rigueur (vigueur?) et d'implication (application?). Anne Le Ny n'en demeurant pas moins une excellente actrice, elle pourra fort heureusement se réconforter en continuant de tourner dans des œuvres signées par des cinéastes dont c'est véritablement le métier. Qu'elle laisse donc la mise en scène à ceux qui savent faire les choses convenablement...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...